L’innovation à l’honneur à la Paris Healthcare Week

Un souffle d’innovation a soufflé sur la Paris Healthcare Week. Cet événement majeur de l’univers de la santé qui réunit 30 000 experts, décideurs et professionnels de santé, s’est tenu à Paris du 16 au 18 mai 2017.

Solution Bliss

De nouvelles solutions en santé ont été présentées sur ce salon, non seulement via les exposants, start-ups, laboratoires, grandes entreprises de technologie comme Microsoft, mais aussi au travers de débats essentiels pour tracer l’avenir du modèle hospitalo-universitaire et au sein d’un Espace dédié à la Recherche et Innovation.

La cyber thérapie pour soulager la douleur des patients

Parmi les solutions innovantes présentées cette année, la solution Bliss, actuellement en essais cliniques, est une application de réalité virtuelle à visée relaxante destinée à détourner l’attention des personnes dans leurs moments les plus anxiogènes. Car la réalité virtuelle permet de contrôler certaines douleurs, réfractaires à tout traitement comme celles liées à des ponctions veineuses, notamment chez les enfants. Une solution née d’une initiative conjointe de patients et de médecins.

Le docteur Cédrik Lafond, associé de la start-up L’effet Papillon, est également onco-radiothérapeute au Centre Jean Bernard au Mans. Il a contribué au développement de l’application, Bliss, suite au vécu difficile d’un patient atteint d’un cancer. Il présentait cette solution à la Paris HealthCare Week.

microphone

Transcription de l’audio :

« De la rencontre avec Mélanie Péron, est née la société Bliss de réalité virtuelle, qui a pour but d’immerger totalement les patients dans un univers virtuel, aussi bien sonore que visuel, pour déconnecter l’esprit et le corps du geste que l’on souhaite réaliser : une ponction de moelle osseuse, une injection, un geste de chirurgie ambulatoire… Au bout de quelques secondes, dès que les patients mettent le casque de réalité virtuelle et le casque audio, ils sont plongés dans un univers onirique qui leur permet de s’évader et de ne plus être concentrés sur le geste à venir. Avoir cette séparation de l’esprit et du corps avec le geste, ce qui a été montré sur des séquences IRM, permet aux patients d’être plus détendus et de moins ressentir la douleur. Ce qui améliore profondément leur confort. Nous continuons à développer cette application : deux études cliniques randomisées sont en cours, d’autres sont à venir. Nous souhaitons travailler non seulement sur les patients, mais aussi sur les aidants et leur entourage. »

Réussir à innover collectivement

 

rgPQ8F0ZttzlSQZ43sF28mOe5sAa9ZYrbNjwy_bqDGiOCdoy1E4Qf5_JQpn9rQZit256B4LiPlwYMXdfIRehMXxr9q5IJ3uOyvYYjt9UEIYPaCDGECF3IHZIXAaqNECPFiY8XPpcg-bsmQwqTmK3-ZqcVnynH5hddXg3VHI=s0-d-e1-ft-2

Un nouvel échange d’expérience sur le management de l’innovation aura lieu le 18 mai prochain, à quelques encablures de Lille. Au menu : la visite d’un lieu emblématique de l’innovation en région, Delta 3 au sud de Lille, unique plate-forme logistique tri-modale combinant le rail, la route et le fluvial.

A cette occasion, deux conférenciers mettront les feux des projecteurs sur deux sujets : « Comment surmonter les paradoxes de l’innovation collective » et la réussite d’un projet collectif : 1Jeune1Logement, un programme de logement et d’insertion destiné aux jeunes du Pas-de-Calais.

Cet échange d’expériences est à l’initiative de l’Association pour le Management de l’Innovation (AMI) qui regroupe une cinquantaine de membres aux profils très différents. Cette association vise au partage des bonnes pratiques pour les appliquer ensuite dans son entreprise, à s’organiser pour innover.

Photo_Erik

Pour Erik Emotte, animateur de l’Association pour le Management de l’Innovation AMI, le collectif peut générer l’innovation :

 

microphone

Notre constat est que, si une idée est l’initiative d’une personne, un projet mené avec succès implique, en revanche, un collectif de compétences différentes.

Une innovation, c’est réussir à passer d’une idée à un projet et aboutir à un résultat concret. Et pour y parvenir, il y a forcément l’implication de différentes personnes aux compétences complémentaires.

Notre prochain échange d’expériences aura lieu le 18 mai prochain à la plate-forme logistique Delta 3 au sud de Lille et le suivant se tiendra le 28 septembre au Shopping Innovation Lab à proximité d’Euratechnologies à Lille.

« Comment imaginer les usages de demain » sera le prochain thème à l’honneur du partage d’expériences.

Pour en savoir plus : http://comment.organiserlinnovation.com